top of page
  • Laurence BANCEL-CHARENSOL

DiagOriente, Les secrets pour remettre l’apprenti qui a subi une rupture dans le sens de la marche ?

Accueil / Articles / Acteur / DiagOriente


by Laurence BANCEL-CHARENSOL




On en parle beaucoup ces jours-ci : DiagOriente une start-up d’Etat qui a conçu une plateforme pour permettre aux jeunes en difficulté de découvrir leurs compétences et leurs aspirations.

Mais à regarder de plus près les réalisations possibles via la plateforme, on découvre de multiples usages qui vont bien au-delà de l’ambition initiale.

En particulier, pour tous les stagiaires de la formation professionnelle que vous accompagnez avec toute votre énergie et tout votre professionnalisme. C’est pour cela qu’on s’est intéressés au sujet et on a recherché les usages possibles de DiagOriente pour les CFA.

Vous êtes prêts à découvrir avec nous ? On y va !


article sur diagoriente

 

Une startup d’Etat Kezako ?


« beta.gouv » est un programme d’incubation qui aide les administrations publiques à construire des services numériques utiles, simples, faciles à utiliser et qui répondent vraiment aux besoins des gens.

Le programme commence par une phase de validation/investigation qui permet de vérifier que le problème peut être résolu par le numérique en rencontrant des utilisateurs pour qualifier le problème et imaginer des ébauches de solutions.

Si la validation est concluante, une start-up d’Etat est créé.

Trois étapes se succèdent alors :

  • La phase de construction : Constituer son équipe et développer son produit en produisant la première version de la solution sur un terrain d’expérimentation. Il s’agit donc d’une phase expérimentale faite de tests et d’apprentissages terrain dans laquelle l’équipe cherche à se confronter à de premiers utilisateurs dès que possible.

  • La phase d’accélération : Avoir un produit fini déployé au niveau national.

  • La phase de transfert : Créer les conditions de la reprise en assurant la pérennité du projet au sein de son administration d‘origine.


 

Vous avez des questions sur l'apprentissage ?

On a les réponses !

Vous voulez savoir comment ça marche ? 👇🏼


 

Et DiagOriente alors ?


Elle a été conçue par l’équipe d’Id6, et est soutenue par la Délégation générale à l’Emploi et à la Formation professionnelle (DGEFP), du ministère du Travail et la Direction interministérielle du numérique (DINUM) placée sous l'autorité du Premier ministre dans le cadre du programme Startups d'État.


DiaOriente regroupe différents acteurs des domaines suivants : sociologie et sciences de l’éducation/orientation, ingénierie pédagogique et multimédia, développement web, UX/UI design... Ils se sont associés pour créer, tester, développer et améliorer en continu la plateforme.


La plateforme est aujourd’hui en phase d’expérimentation avec pour ambition d’être proposée à tous les jeunes entrant dans le dispositif Garantie jeunes sur tout le territoire national.

Les prescripteurs de la solution seront d’abord ceux qui effectuent aujourd’hui ce travail d’orientation dans les Missions locales : les conseillers Garantie Jeunes. A moyen terme, une fois l’application et ses impacts stabilisés sur ce terrain, l’objectif serait d’en faire bénéficier tous les lycéens, voire collégiens, de France via une prescription réalisée par les professeurs principaux en charge de la question de l’orientation.

 

La plateforme offre un parcours d’orientation guidé en trois temps : se connaître, se projeter, s’engager. Le ton et l’interface ont été conçus pour un public jeune, en visant plus particulièrement les jeunes sortis du système scolaire sans qualification ou avec un premier niveau de qualification.


L’étape « Se connaître » est dédiée à l’identification des compétences et centres d’intérêt. La démarche proposée part des expériences personnelles, professionnelles, ou d’engagement, puis des activités liées réellement mises en œuvre, pour ensuite suggérer les compétences transversales associées. Celles-ci doivent ensuite être évaluées en termes de niveau de maîtrise. Un second volet de cette étape porte sur le repérage des centres d’intérêt.


Dans la seconde étape, il s’agit pour le candidat de « se projeter ». Le profil personnel construit durant l’étape « Se connaitre » va ensuite nourrir la proposition par l’algorithme de pistes métiers à explorer.


La troisième étape de la plateforme, « S’engager », est adossée à des offres d’immersion professionnelle ou de formations en apprentissage, géolocalisées.


 

Donc a priori rien pour les CFA ? Mais pas du tout ! On a testé pour vous et voici ce qu’on a découvert !


 

Usage N°1 : DiagOriente pour remettre l’apprenti qui a subi une rupture dans le sens de la marche


En cas de rupture d'un contrat d'apprentissage, le CFA dans lequel est inscrit l'apprenti doit prendre les dispositions nécessaires pour lui permettre de poursuivre sa formation théorique pendant 6 mois et doit contribuer à lui trouver un nouvel employeur.

Pendant cette période, l'apprenti bénéficie du statut de stagiaire de la formation professionnelle (articles L. 6222-18-2 et L. 62225-3-1 du Code du travail).

Cette période est financée par l'OPCO signataire du contrat initial dans l'attente de la signature d'un nouveau contrat d'apprentissage et dans la limite de 6 mois. Si un nouveau contrat est signé avant le terme du délai de 6 mois, l'OPCO du nouvel employeur prend le relais du financement (et éventuellement des frais annexes) à partir de la signature du nouveau contrat.


Une méthode pour aider le jeune à rebondir !


La partie « Se connaître » dédiée à l’identification des compétences et centres d’intérêt est un outil très intéressant pour aider le jeune à faire le point et lui redonner de la confiance.

La démarche proposée part des expériences personnelles (garde d’enfant, bricolage, tache ménagères…), professionnelles, ou d’engagement (bénévolat, sportif…). Elle aide à décrire facilement et précisément les activités liées réellement mises en œuvre.

Cette étape se poursuit avec des suggestions de compétences transversales associées. Evaluer ses compétences transversales nécessite d'avoir un peu de temps devant soi. Idéalement, cet exercice se fait de manière accompagnée par les personnes en charge de l’accompagnement vers l’emploi au sein du CFA.

Des modèles de CV sont proposés. Une fois le modèle choisi, les expériences identifiées à l’étape précédente sont intégrées. Les activités associées constituent des preuves des compétences mobilisées.





Pourquoi on aime et on recommande ?


Parce que la plateforme privilégie une approche où le stagiaire est fondamentalement acteur de la construction de son CV :


  • Il s’agit pour elle/lui d’« apprendre à apprendre » de soi et de ses expériences, et de favoriser le développement d’une réflexion personnelle.


L’exercice et la démarche proposés permettent à chacun de prendre conscience de ses atouts et compétences à valoriser à la fois dans son CV et, lorsqu’elle/il rencontrera un recruteur, ou candidatera à un stage ou à une formation.

 

  • Autre particularité de DiagOriente : il ne s’agit pas de cocher des cases pour mettre en évidence des compétences.


A chaque étape l’utilisateur garde toujours la main sur l’algorithme, en restant libre de reformuler l’intitulé des activités ou des postes occupés, de pondérer ses différents centres d’intérêt et expériences, afin de déterminer l’importance qu’ils auront pour chacune des candidatures effectuées.

 

  • Enfin, la cartographie des compétences transversales c’est du sérieux !

Elle est construite à partir du RECTEC, un référentiel éprouvé, fruit de plusieurs années d’expérimentation dans le cadre de différents projets européens. Le RECTEC est un outil qui vise à favoriser l'employabilité par la reconnaissance des compétences transversales et leur mise en correspondance avec les certifications professionnelles.



 

Tout en bas de la page d’accueil on trouve un menu permettant d’accéder à des ressources supplémentaires qui se distinguent par leur approche très ludique.

On y trouve plein de choses remarquables, pour construire son CV et répondre à des offres en s’amusant.

On vous en a sélectionné quelques-unes !



Usage N°2 : Un jeu vidéo et un serious game pour analyser les expériences, comprendre et repérer quelles compétences y sont mobilisées


Parmi les idées défendues par l’équipe qui compose la startup, il y a la conviction qu’il n’est pas possible de généraliser la compétence. Mais plutôt que l’on fait preuve de compétence dans une situation donnée et à un moment donné.

Un grand nombre de tâches que l’on fait au quotidien deviennent des automatismes et on en fait abstraction.

La plateforme permet d’en prendre (re)conscience, de passer du travail prescrit au travail réel, de l’expliciter et de le décrire comme si on était en train de la revivre. Cette explicitation permet de faire ressortir les compétences techniques et transversales.

 

Un jeu vidéo « Panique en cuisine » permet de découvrir et de s’approprier en moins de 10mn la logique de la démarche compétences pour apprendre à traduire une expérience et les activités mises en œuvre en compétences.





Outre le fait qu’on comprend mieux qu’être préparateur de burgers est un vrai métier (!), le petit exercice permet de comprendre en quoi toute activité mobilise des compétences et que la montée en compétences est généralement un processus graduel et continu qui demande de l’expérience.

Ce jeu vidéo est complété par un serious game permettant d’acquérir une méthode pour identifier ses compétences. Dans ce jeu, l’objectif n’est pas d’obtenir un bon score lors du jeu, mais de comprendre la méthodologie d’identification et de gradation des compétences.



Usage N°3 : Un petit tutoriel en vidéo de 20mn pour comprendre comment réaliser son CV de compétences avec l’outil DiagOriente


Cette animation CV de compétences permet d’inviter les candidats à préparer et s’entrainer avant une séance en présentiel avec le CFA et à commencer à réfléchir aux expériences personnelles, professionnelles, d’engagement dans le sport ou dans des activités de bénévolat qu’il serait pertinent de décliner en compétences.



Usage N°4 : Un module pour transmettre une méthode pour faire le rapprochement entre une offre et ses propres expériences, tout en s'exerçant à une approche compétences pour candidater à une offre


Le module « Points communs » permet en 30 mn de conduire une analyse des offres d’emploi en repérant les missions principales.

Puis, en partant des missions repérées, de reformuler, avec les propres mots des candidats. Cet exercice permet de repérer les activités et compétences associées à l’accomplissement de ces missions puis de faire le lien avec ses propres compétences.



Usage N°5 : Un jeu de rôle pour faire prendre conscience du point de vue du recruteur


Cet atelier « Jeu du recruteur » d’une durée de 2 heures prend la forme d’un jeu de rôle. Il vise à faire adopter le point de vue du recruteur pour aider les candidats à élaborer des stratégies de candidature plus efficaces car mieux adaptées aux enjeux et contraintes d’un recrutement.

Il est décliné en plusieurs scénarii selon que le recruteur a reçu un CV à la suite d’une annonce, une candidature spontanée ou via un réseau.




 

Alors, convaincus ?


Voici nos principales trouvailles ! On vous invite bien sûr à aller découvrir et explorer l’outil par vous-même en commençant par vos propres expériences, notamment les plus quotidiennes : ménage, repassage, faire les courses, préparer les repas des enfants… 😉 .

 

Parce qu’on sait tout le mal que vous vous donnez pour les apprentis qui vivent une rupture ou qui sont sur la dernière ligne droite pour trouver leur employeur et que vous accompagnez en tant que stagiaires de la formation professionnelle, on vous souhaite de prendre beaucoup de plaisir dans l’usage de cette plateforme aux multiples usages.


On vous remercie par avance de nous dire ce que vous en avez pensé. Promis on en fera une synthèse pour l’équipe de DiagOriente.


Pour finir, un grand merci à Florent de Buck, Responsable du déploiement et des partenariats chez DiagOriente qui m’a initié à cet outil et m’a donné envie de vous en parler.

 

Moralité : on peut trouver du bonheur même dans les moments les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière (Dumbledore par J. K. Rowling)





 

Poursuivez votre expérience MGA Conseils & Formations :


 



Recevez chaque mois, par mail, votre Newsletter "La Mensuelle de l'Apprentissage" !



178 vues0 commentaire

Comments


bottom of page